1-Doit-on parler pendant les exercices ?
Non, c’est le sophrologue qui parle pour guider les participants qui eux, restent silencieux, les yeux fermés la plupart du temps.


2-N’y a-t-il pas de risque de s’endormir lors des exercices de sophrologie ?
Cela peut arriver car le travail en sophrologie se fait à un niveau de conscience proche du sommeil. Mais ce n’est pas grave si cela se produit.


3-Tout cela n’est-il pas de la manipulation mentale ?
Non car le sophrologue utilise des termes neutres pour que le participant trouve ses propres ressources existantes en lui et développe ainsi ses propres capacités. A noter que ces techniques restent pleinement humaines et non religieuses.


4-Comment dois-je m’habiller et dois-je amener du matériel ?
Une tenue confortable et souple. Les séances de groupe se font pieds nus ou en chaussettes. Rien d’autre car vous aurez tout sur place : matelas, couvertures, coussins…


5-J’ai peur que les autres voient mes faiblesses ou soient au courant de ma vie privée…
Vous ne vous exprimez devant les autres que si vous le souhaitez. Vous n’y exprimez que votre ressenti ou « vécu » de l’exercice fait précédemment. De plus, la règle de la confidentialité » de ce qui est dit par chacun est incontournable. Rien de ce qui est exprimé ne peut être rapporté à l’extérieur, c’est comme le secret médical. Ainsi, chacun peut s’exprimer librement s’il le désire.


6- Dois-je venir à toutes les séances ?
Oui en ce qui concerne l’initiation car aucun progrès ne peut être ressenti si la pratique est épisodique.


7- Je ne me sens pas stressé ; y-a-t-il quand même des bénéfices à faire de la méditation ou de la sophro ?
Certains se lancent un jour dans un art ou un sport… Nous pouvons nous aventurer dans la découverte de notre conscience, un monde tellement riche et inconnu…

Autrefois dubitatif sur l’intérêt de ces techniques, je suis aujourd’hui convaincu de leur efficacité, pour l’avoir constatée sur moi-même et sur mes patients/clients, à acquérir un bien-être . Le processus est parfois rapide et aussi durable. Les récentes études d’imagerie cérébrale (scanner, Tep-scan et IRM-fonctionnel) nous le prouvent. Elles nous montrent que les réseaux neuronaux( responsables de troubles d’émotions, de pensées négatives entrainant des troubles physiques) ont tendance à s’atténuer, tandis que de nouvelles connections synaptiques se développent en lien avec le bien-être et le bonheur ; et ceci tout au long de la vie, même à un âge très avancé. C’est ce que l’on appelle la « plasticité neuronale ».
Pour arriver à ce bien-être, il faut se donner régulièrement des moments pour pratiquer et répéter ces exercices, avec ou sans le sophrologue. Peu à peu, c'est dans nos gestes quotidiens que nous exercerons ces acquis, naturellement et sans effort. Le bénéfice en est grand pour notre santé physique et mentale.

Coordonnées

Gérard Clarys
25, rue de Reims
Wattignies 59139
03 20 60 14 00
06 07 37 11 99

Les réunions

  • Tous les jeudis à 18h30 et 20h.
    Atelier sommeil à l'automne 2019

Gérard Clarys
25, rue de Reims
Wattignies 59139
03 20 60 14 00
06 07 37 11 99